Mister Pip


de Lloyd Jones.

Coup de coeur avril 08.
Mister Pip met en scène et en abyme, de façon subtile mais vertigineuse, l'empathie narrative. L'auteur, homme blanc dans la cinquantaine, se glisse dans la peau d'une fillette noire de 13 ans, qui se glisse dans la peau du héros d'un roman écrit cent cinquante ans plus tôt à l'autre bout de la planète - et nous, lecteurs, nous glissons à notre tour dans la peau des enfants éberlués, des parents affolés, des rebelles aux abois et, surtout, de ce magnifique désespéré qu'est M. Watts. Lloyd Jones nous offre là non seulement une histoire palpitante, vive, sensuelle, colorée, humaine, dans laquelle la tendresse la plus poignante alterne avec la violence la plus extrême (la lecture de certaines pages est suffocante) - mais aussi, en toute humilité, une leçon magistrale, à méditer par tous les professeurs de littérature à travers le monde. Le roman, nous rappelle-t-il encore et encore, nous donne la permission de changer notre vie.
Nancy Huston, le Monde du 10 avril 2008.

La présentation de l'éditeur:
Depuis l'arrivée des soldats sur l'île de Bougainville, il ne reste qu'un seul Blanc dans le village où habite la jeune Matilda. Il s'appelle M. Watts, porte un nez de clown, promène sa femme dans un chariot et s'improvise maître d'école. Chaque leçon commence par la lecture à voix haute d'un chapitre des Grandes Espérances, écrit par l'un de ses amis, M. Dickens.
Alors que les échanges de tirs résonnent dans les montagnes, Matilda et ses camarades se passionnent pour les aventures vieilles d'un siècle d'un petit orphelin surnommé Pip, dans une ville appelée Londres, dont les contours leur semblent bientôt plus réels que leur région à feu et à sang. À leur tour, quelques adultes du village poussent la porte de l'école et viennent raconter leurs propres histoires, pour transmettre aux enfants la sagesse des anciens.
Mais dans une île ravagée par la guerre, l'imagination ne protège pas toujours de la folie des hommes.

Né en 1955, Lloyd Jones est un romancier maintes fois primé dans sa Nouvelle-Zélande natale. Il a atteint une consécration internationale avec Mister Pip, vendu dans quinze pays et sélectionné pour le prestigieux Man Booker Prize.





Publié le 22 avril 2008