couché

Couché de Vincent Mathy

L’album « Couché » de Vincent Mathy offert aux enfants nés en 2020 et en 2021

L’album « Couché » de Vincent Mathy a été commandé à plus de 1960 exemplaires et sera distribué gratuitement dans les bibliothèques et les lieux d’accueil de la petite enfance aux petit(e)s Liégeois(es) né(e)s en 2020 et 2021.•

Infos supplémentaires :http://www.provincedeliege.be/fr/evenement/18/17740

Le Réseau local liégeois de Lecture publique (RLLLP) prend sa pleine part dans la relance des activités de l’ensemble de ‘la chaîne du livre’ (les auteurs, illustrateurs, traducteurs, éditeurs, distributeurs, libraires, bibliothécaires…), durement impactée par les effets de la crise sanitaire, économique, psychologique… liée à la Covid-19.

Dans le déploiement de l’action commune intitulée ‘Lisez-vous le Belge ?’, le RLLLP – regroupant la bibliothèque Chiroux (Province de Liège), les bibliothèques publiques du Service de la Lecture de la Ville de Liège et celles de l’asbl ‘Centre Multimédia Don Bosco’, soit au total 23 entités – développe un projet spécifique pour favoriser la lecture dès le plus jeune âge dans notre ardente cité : offrir à chaque enfant né à Liège en 2020 et en 2021 un exemplaire du livre de l’auteur liégeois Vincent Mathy : Couché !, aux illustrations originales.

L’album « Couché » de l’illustrateur Vincent Mathy (éditions l’Articho, 2020).

« Couché est un imagier singulier, un inventaire des gens couchés. Du berceau au tombeau, sur le macadam, dans son lit, dans un camion à la frontière, ou sur la plage… On y observe la vie, en position allongée.

Couché s’adresse aux jeunes enfants mais propose une réflexion à laquelle l’adulte sera sensible.

C’est un livre qui se veut universel : parfois léger, parfois drôle, tendre, trivial, ou tragique, mais toujours ludique. »

De la volonté à l’obligation d’être en position couchée, il n’y a parfois qu’un tout petit pas que Vincent Mathy franchit dans cet opuscule presque sans parole. Tantôt avec candeur et cautèle, tantôt avec fantaisie et gravité, cet imagier allongé relève le défi d’une lecture multiple.

De très jolie fabrique, le lecteur plonge très aisément dans ce petit volume au format oblong, un rappel à son sujet. La lecture, rythmée par des formes géométriques nettes, colorées de noir, blanc, vert vif, rouge-orangé et bleu pâle, évoque la fraîcheur de nombre d’albums pour tout-petits où les carrés, losanges, rectangles et triangles se combinent à l’infini.

Dans un second déchiffrage, les formes se précisent. Petits et grands lecteurs convergent parmi ces formes qui symbolisent des évidences horizontales : l’enfant dans son lit, le nageur à la piscine, le vacancier à la plage… Elles révèlent quelques cocasseries aussi : couché au cinéma, symbolisé par superman, ou le boxeur KO sur le ring, le plombier sous l’évier pour réparer une fuite…

Et d’autres formes touchent, ne peuvent nous laisser insensibles. Elles poussent à la cogitation, suscitent l’échange, le dialogue pour les plus grands et provoquent l’émoi des adultes. Car il est bien question d’émoi lorsque l’ironie du propos imagé nous atteint.

Intelligemment, les illustrations se répondent : le campeur dans sa tente et le sans-abri dans la rue, le routier dans sa cabine et le migrant dans la soute du camion… ils sont tous couchés pour des raisons bien différentes.

Avec son titre, bref et parlant, chaque planche invite à suspendre et prendre le temps de la réflexion.

Vincent Mathy illustre depuis longtemps pour les petits et son style à la fois rond, doux et coloré est reconnaissable dans ce petit bijou. Si Couché est définitivement un savoureux petit livre pour les petits, le message illustré de Vincent Mathy va cette fois beaucoup plus loin et démontre la puissance qu’une image peut dégager.

Couché est un album pour enfant, certes, et un livre d’artiste engagé.

Natacha Wallez

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.